Langue

Dans la région de la Cerdagne, deux ans après son inauguration, l’usine de produits laitiers Cimelait fête avec succès son deuxième anniversaire. Cet acteur économique agro-alimentaire a réussi la relance d’une fabrication de yaourts, fromages, mató et faisselle. Après avoir dépassé 250 000 euros de chiffre d’affaires en 2017, pour 150 litres de lait transformés, devrait atteindre 250 000 litres et 500 000 euros pour l’année.en cours Cette activité de transformation recréée en juin 2016 a fait l’objet d’un investissement de 750 000 euros en 2015. Cimelait est devenu une coopérative conquérante produisant 2 millions de litres de lait par an, qu’elle écoule en bonne partie en Catalogne du Sud, au travers de la coopérative Llet Nostra, pour des raisons de circuits courts. En 2019, elle pourrait traiter 300 000 litres et profiter d’une valeur ajoutée plus importante, en assumant davantage la transformation plutôt que la confier à d’autres.

Un marché encore limité au Pays Catalan

Basée dans la commune d’Err, Cimelait est la seule coopérative laitière bovine du Pays Catalan. Réunissant huit producteurs, elle effectue la distribution de ses produits dans les grandes surfaces et boutiques spécialisées en produits de proximité. Encore limitée aux Pyrénées-Orientales, cette entreprise reste prudente, dans un territoire qui avait cessé la fabrication de produits laitiers en 1981.

Partager