Langue

La société nationale espagnole Renfe incite au «spring break» en proposant des billets à 49 euros au départ de Saragosse. Du 11 au 13 mai, la capitale de la région de l’Aragon profitera des liaisons TGV habituelles vers les 8 destinations françaises que sont Perpignan, Narbonne, Montpellier, Nîmes, Avignon, Aix-en-Provence et Marseille. Dans la presse, une campagne informe à cet effet les habitants de la cinquième ville d’Espagne, cinquième mais boudée à Perpignan. A l’image de Madrid, oubliée dans la communication relative au TGV Perpignan-Barcelone, Saragosse et ses 666.000 habitants, 32% de plus que Toulouse, reste absente des stratégies touristiques engagées en Pays Catalan, bien que située à 3h17 de Perpignan.

Girona agit à Saragosse

Dans un communiqué à large diffusion, la Renfe cite expressément «Perpiñán» parmi les villes à visiter. «Marsella», à 6h28, est bien moins avantagée en termes de temps. La mise à profit de la manne de publics de Saragosse est illustrée par l’événement Girona, Temps de flors, lancé ce samedi 9 mai. Chaque année, la mairie de la ville installe un dispositif promotionnel en gare de Saragosse, pour inviter les habitants à rallier Girona, une destination TGV tout aussi nouvelle que Perpignan.

Partager

Icona de pantalla completa