Langue

La compagnie aérienne irlandaise Ryanair a communiqué ce vendredi 23 août son retrait de l’aéroport de Girona. Au cours du premier trimestre, l’opérateur irlandais, positionné sur le segment du low cost, a dû faire face à une baisse de chiffre d’affaires évaluée à 41% sur ses bases implantées en territoire espagnol. Cette difficultè le conduit à se retirer de Girona-Vilobí d’Onyar, mais aussi de aux Îles Canaries. A Girona, son retrait devrait entraîner 164 licenciements. Ryanair, intraitable en matière de négociations, fait également les frais de l’augmentation du prix du kérosène. L’éventualité de ce départ était évoquée dès le 8 août.

Partager