Langue
La Clau
Ryanair, condamné à Girona pour emploi de personnel sans couverture sociale
Langue

La compagnie irlandaise Ryanair a été sanctionnée pour emploi de personnel sous législation irlandaise, ce jeudi, par l’Inspection du Travail espagnole. Une simple mesure de 6251 euros a été imposée au transporteur low cost en raison de méthodes contraires aux droits de certains de ses employés, selon le syndicat espagnol Commissions Ouvrières. L’objet de la condamnation est un « manque de communication dans les déplacements transnationaux temporaires de personnes effectuant une tâche dans le cadre d’une prestation de services ». Concrètement, Ryanair avait soigneusement évité de déclarer certains de ses employés transnationaux lorsqu’ils effectuaient un voyage entre deux Etats. Le syndicat, qui a réagi à cette stratégie après avoir constaté des situations critiques à Girona et à Barcelone, dénonce une « frau escandalós ». Les personnes concernées ont en effet été amenées à exercer leur activité professionnelle sans protection sociale, sans couverture sanitaire, ni droits sociaux. Précédemment, le 14 octobre, Ryanair a annoncé à grand fracas son départ de l’aéroport de Marseille, où elle possédait sa seule base en France. La société, qui employait tout son personnel selon la législation irlandaise, avait refusé une quelconque adaptation au droit français, recommandée par la Commission Européenne.

Partager

Icona de pantalla completa