Langue

La campagne pour les élections régionales se joue partiellement sur Internet, où Europe Ecologie et l’UMP détiennent en Pays Catalan un leadership certain, face à l’absence totale du Parti Socialiste et quelques rares signes du Mouvement Démocrate, du Front de Gauche et du Front National. Dans le domaine du réseautage indirect, l’UMP catalane s’affiche manifestement sur le réseau Facebook, à travers un groupe « Défense de l’Aéroport de Perpignan-Rivesaltes », un autre intitulé « »Voter en mars en pensant à NOS intérêts, aux intérêts du Pays Catalan ! » et enfin le très direct « Première nuit de l’UMP 66 ». Samedi 13 février, le secrétaire général de l’UMP, Xavier Bertrand, dont le maire de Prades et tête de liste du même parti aux élections régionales pour les Pyrénées-Orientales, Jean Castex, a été directeur de cabinet en 2006-2007, sera la star de cet événement. En toute indiscrétion et au risque de faire déborder la discothèque Le Sélekt, avenue de Prades à Perpignan, cette soirée aux accents branchés, en présence du patron du parti présidentiel, fait l’objet d’une promotion sur le plus grand réseau social du monde. Face aux divisions socialistes, le parti aux 5000 adhérents en Pays Catalan se voit pousser des ailes numériques.

Partager