Langue

Les résultats du secteur touristique espagnol communiqués le 22 août réservent une reprise, car le pays a battu son propre record en accueillant 34 millions de touristes du 1er janvier au 31 juillet, dont 7,8 millions en juillet. Cette performance historique, supérieure de 3,9 % aux résultats de 2012, s’est manifestée par la présence de 400.000 visiteurs de plus qu’en 2008, année du précédent record, aux prémices de la crise économique. Par son tourisme étranger, qui représente 25 % du total espagnol, la Catalogne contribue fortement à cette prouesse, contenue dans l’enquête sur les « Mouvements Touristiques en Frontières » publiée par le ministère espagnol de l’Industrie. Les pays nordiques, en progression de 18 %, et la Russie, à 30 %, sont les principaux marchés croissants, tandis que les premiers rôles reviennent à 8 millions de Britanniques, 5,4 millions d’Allemands et 5,1 millions de Français.

24,6 % des exportations espagnoles sont catalanes

Au registre de l’économie productive, le secrétariat au Commerce espagnol révélait ce même 22 août que 24,6 % des exportations espagnoles sont issues de la Catalogne du Sud. Voisin des Pyrénées-Orientales, le territoire leader de la péninsule ibérique a effectué ce résultat, qui correspond à un chiffre d’affaires de 29,2 milliards d’euros, au premier semestre de 2013. Cette donnée intervient en pleine polémique sur le déménagement supposé de 1060 entreprises catalanes vers la région de Madrid, depuis 2010, par crainte d’une indépendance de la Catalogne. Ce comptage, défendu le 19 août par le conseiller de l’Economie de la Communauté autonome de Madrid, Enrique Ossorio, était condamné le lendemain par le président du patronat catalan Pimec, Josep González, pour lequel « on trouve toujours des cas d’entreprises qui déménagent à Madrid, mais l’inverse se produit aussi ». De son côté, le conseiller aux Entreprises du gouvernement catalan, Felip Puig, certifiait le 22 août que la Catalogne a attiré au premier trimestre « le triple de l’inversion étrangère » réalisée par la Communauté de Madrid.

Partager

Icona de pantalla completa