Langue

Sur le modèle d’une ancienne liaison maritime en vigueur du temps des Romains, il y a 2000 ans, les communes de Port-Vendres et de L’Escala se sont unies ce samedi. Les deux villes, qui entretenaient alors d’intenses rapports commerciaux, par le transport d’huile d’olive, de vin et de salaisons de poisson, s’échangeaient de nombreuses amphores, et des cargaisons de marbre, de céramique, de cuivre et de plomb. Présenté ce samedi, un itinéraire touristique de deux heures est lancé cette année selon ce parcours ancestral. Les passagers pourront ainsi connaître l’histoire des relations marchandes entre les deux ports, complétée par des indications géographiques sur la Côte Vermeille et la Costa Brava, formées sur l’unité geographique et géologique de la « marenda ». Cette liaison, ouverte en juillet, pour 35 euros, à bord du prestigieux bateau « Atlantide », joindra Port-Vendres à l’Escala, et vice-versa, tous les samedi. Les bénéficiaires de cette « Route des caboteurs antiques » pourront découvrir pendant plusieurs heures l’une et l’autre cité. Ce parcours est une initiative de l’entreprise Creuers Mare Nostrum, de l’Escala, en partenariat avec les Villes de Port-Vendres et de l’Escala.

Partager