Langue

L’entreprise de transports privée Frogbus, qui ouvert en 2007 une ligne d’autocars réguliers entre Perpignan et l’aéroport de Girona, avec cinq rotations par jour, toute l’année, a inauguré samedi une nouvelle liaison entre Argelès et le même aéroport, via la ville du Boulou. Ce service, proposé jusqu’au 30 août à raison de quatre rotations quotidiennes, répond à un marché croissant, favorisé par l’importance du tarmac gironais. Il signale aussi un rapprochement Nord/Sud sur lequel les autorités publiques ont échoué, avant un rattrapage fourni par l’Eurodistrict Perpignan-Girona, la structure nouvelle créée en décembre 2009 sous la forme d’un Groupement Européen de Coopération Territoriale, qui promet d’agir notamment sur les transports dans l’espace eurocatalan. La voici déjà dépassée dans cet aspect par une petite entreprise dirigée par un Anglais, un Irlandais et une Catalane, en partenariat avec les Autocars Ponsaty, installée à Elne, qui se targue de proposer gratuitement les trajets aux enfants de moins de 5 ans et de recevoir 95% de réservations, contre 27% revendiqués par la SNCF. Les voyageurs accèdent aux autocars en fournissant leur numéro de réservation obtenu sur la toile, par serveur sécurisé, sans aucun ticket, ce qui tend à réduire les dépenses.

Partager