Langue
La Clau
Perpignan : Saint-Charles International renforce ses liens avec le Burkina Faso
Langue

Le marché Saint-Charles International, à Perpignan, multiplie ses stratégies commerciales. Après avoir notamment exploré les marchés tchèques et polonais en novembre dernier, il reçoit le Burkina Faso. Vendredi 10 juillet, la première plateforme européenne de réception et distribution de fruits et légumes a reçu l’ambassadeur Eric Tiaré et sa délégation. Cette visite a permis de mesurer la forte capacité logistique du site. L’ambassadeur a souhaité renforcer les liens entre Saint-Charles à son propre pays, sur l’exemple des premières opérations cargo reçues dernièrement par l’aéroport de Perpignan. Des lots de mangues et de haricots verts burkinabés, fortement présents dans l’agriculture du pays d’Afrique de l’Ouest, ont ainsi été réceptionnés.

Travailler davantage avec l’Afrique

Saint-Charles International, qui travaille déjà avec le Cameroun et le Mali, souhaite multiplier les partenariats. Sa direction observe que l’Afrique est «l’un des continents dont le développement va modifier la vision actuelle du monde». Cette opportunité concerne le «commerce traditionnel sud-nord, avec l’apport de fruits et légumes» et les flux inverses, car la demande augmente «régulièrement année après année dans les pays africains».

Partager