Langue

« Le développement durable, opportunité ou contrainte pour nos entreprises ? » est le titre des 3èmes rencontres économiques du bassin de Perpignan organisées jeudi au Polygone Nord de Perpignan en compagnie d’élus dont MM. Mach, député-maire de Pollestres, Puigmal, maire de Saint-Estève et Carles, maire de Torreilles, sous la présidence de Jean-Paul Alduy, maire-sénateur de Perpignan et président de l’Agglomération Perpignan-Méditerranée. Ce forum a abordé autant la crise de la ressource énergétique que l’impact des modes de consommation sur l’environnement et les nouvelles stratégies d’entreprise porteuses de développement durable. Les débats révèlent une double contrainte : par la raréfaction des matières premières et la maîtrise de la pollution, le développement durable est une opportunité car il suppose de profonds changements. Engageant de forts coûts pour les entreprises choisissant tous les « bons usages », comme la nouvelle usine chocolatière Cémoi, ou modifiant leur manière de travailler, comme le bâtisseur Fondeville, les efforts d’aujourd’hui sont la réalisation des critères de sélection de demain. A ce titre, le développement de l’industrie photovoltaïque se place en facteur de développement économique du Pays Catalan.

Partager

Icona de pantalla completa