Langue

Le master universitaire Miro, développé par l’Université de Perpignan Via Domitia (UPVD), est primé par l’Union pour les Entreprises des Pyrénées-Orientales (UPE 66). Ce jeudi 30 avril, lors de la prestigieuse soirée de Sant Jordi organisée au Palais des Congrès de Perpignan avec le soutien de la mairie et du Conseil général, la représentation territoriale du Medef a récompensé cet ambitieux dispositif de formation en tourisme culturel en vertu du dynamisme qu’il insuffle aux relations transfrontalières. Chaque année, l’UPE 66 s’attache à distinguer une initiative issue du territoire, inscrite dans un cadre économique eurocatalan.

« Dépasser le partenariat entre institutions »

Pour Fabrice Lorente, président de l’UPVD, « seule l’Université de Perpignan et ses partenaires pouvaient faire la synthèse entre deux modèles touristiques leaders au niveau international pour développer un programme de formation transfrontalière de premier niveau ». Selon Raymond brunet, responsable des relations transfrontalières de l’UPE 66, le Master Miro « donne un nouveau sens aux relations transfrontalières, car il dépasse le partenariat entre institutions pour abonder vers une réponse réelle aux besoins de formation d’un large territoire », sans « frontières d’Etats ou de régions ». Miro formera des professionnels du tourisme dotés de compétences nouvelles, car ils additionneront l’expérience de la France, premier pays récepteur de touriste au monde, et celle de l’Espagne, qui détient le premier chiffre d’affaires en la matière. Les inscriptions, ouvertes jusqu’au 15 juin, précèdent les premiers cours, exclusivement en ligne, à compter d’octobre.

Partager

Icona de pantalla completa