Langue

Ce mardi 15 mai, à l’occasion de la sortie du film « Le Pouvoir« , qui met en scène le Président de la République, les Jeunes Populaires des Pyrénées-Orientales ont diffusé sur zones de stationnement des différents cinémas de Perpignan et de Rivesaltes, en plaine du Roussillon, un tract choc, de quatre pages intitulé « François Hollande – L’Échec ». Cette publication nationale évoque « 1300 chômeurs de plus par jour », fustige le mariage accordé aux couples de même sexe et dénonce l’affaire Cahuzac, tout en déplorant « – 20 % d’expulsions de clandestins », parmi dix champs d’action. Pour la jeunesse de droite majoritaire en Pays Catalan, il s’agissait de rappeler aux citoyens rencontrés lors de cette mobilisation le « bilan-échec d’une année de plein pouvoir socialiste ».

L’UMP veut les villes, les départements, les régions et l’Etat

Cette campagne, lancée dimanche sur l’ensemble du territoire français, fait l’objet d’un tirage exceptionnel à 3 millions d’exemplaires. Elle s’accompagne d’affiches portant la mention « L’échec / Rejoignez l’UMP », présentant le chef de l’Etat le jour de son investiture, le 15 mai 2012, dans une attitude stoïque malgré la pluie battante tombant sur lui. Le responsable des Jeunes Pop des Pyrénées-Orientales, François Lietta, constate que la « situation de la France se dégrade dans tous les domaines » et souhaite rappeler qu’une « autre politique » est « possible avec l’UMP face au plein pouvoir socialiste dans les villes, les départements, les régions et au sommet de l’Etat ».

Partager

Icona de pantalla completa