Langue

La période des fêtes de fin d’année, jalonnée de repas exceptionnels, invite la diététicienne nutritionniste Sophie Rameau à livrer ses recommandations à La Clau. En novembre, cette diplômée a ouvert son cabinet rue du maréchal Foch à Perpignan, dans l’esprit «d’agir en accord avec son corps et non plus selon les diktats sociaux». Sa synthèse des méthodes testées depuis plusieurs dizaines d’années dans le monde met en avant l’écoute du corps et les «sensations alimentaires».

Pas de culpabilisation

Tout en distinguant «la faim, le rassasiement et la satiété», la jeune Perpignanaise de naissance recommande de prendre le temps pour «réguler la prise alimentaire et donc le poids». Il s’agit de synchroniser le corps et le cerveau, pour éviter l’excès, selon une méthode qui ne chasse pas le plaisir : «hors de question de culpabiliser !», souligne la praticienne, qui introduit en Pays Catalan l’art d’une alimentation raisonnable, régulée par la prise de conscience. Cette approche vaut «quelle que soit la nature des aliments», à l’occasion du 31 décembre et des autres temps forts de la table.

Partager

Icona de pantalla completa