Langue

L’entreprise perpignanaise FHE, spécialisée dans la gestion énergétique du bâtiment, rencontre un succès remarquable dans le stockage de l’électricité. Alors que la production d’énergie issue des systèmes éoliens et photovoltaïques se heurte au problème de l’intermittence des sources, cette société a inventé une technologie qui absorbe le surplus d’énergie produit dans la journée, notamment par le soleil, et le restitue lorsque c’est nécessaire. Unique au monde, ce système de génie, que l’on peut résumer à une grosse pile thermique extrêmement fiable, assure aux particuliers munis de panneaux solaires un emmagasinage de leur propre électricité, à des fins d’autoconsommation. Ce système baptisé “Inelio“ a été inventé au sein du labobatoire “Procédés, Matériaux et Énergie Solaire” (PROMES) de l’Université de Perpignan Via Domitia.

Inelio constitue le chaînon manquant pour une autonomie énergétique quasi intégrale, avec une capacité de déchargement à 100% sans perte de rendement dans le temps. Le Directeur général de l’entreprise, Jonathan Laloum précise que cette technologie est “garantie 20 ans”, ou 20 000 utilisations, et qu’elle permet de couvrir “jusqu’à 85% des besoins énergétiques d’un foyer”. Ce produit vendu 10 000 euros est amortissable à échéance de sept ou huit ans.

Imaginée en Pays Catalan, produite au Maroc

La grosse pile perpignanaise a exigé un investissement de 10 millions d’euros en recherche et développement (R&D), une étape déterminante qui s’est déroulée en 6 ans. Sa production effective est effectuée dans une usine implantée dans la ville marocaine de Kénitra, un site promis à l’agrandissement. Le siège de l’entreprise reste fixé dans la zone Tecnosud de Perpignan. Ce groupe employant actuellement 120 personnes a produit 2 600 unités d’Inelio en 2021 et devrait en produire 18 000 cette année. Son succès est une histoire familiale, incluant le père, Alain Laloum, directeur financier, et ses deux fils Oren Laloum (directeur technique) et Jonathan Laloum, directeur commercial et directeur général.

Partager