Langue

Une entreprise perpignanaise se prévaut d’avoir inventé la première espadrille au monde ne dégageant aucune odeur de pieds. Par cette annonce communiquée le 2 mars, la société « Payotte », fondée en 2016 avec l’élan des start-up, prévoit de séduire le public et d’augmenter ses ventes. Son responsable, Olivier Gelly, nous signale le retour de la chaussure à semelle de corde parmi les accessoires « à la mode », tout en observant que certaines personnes les évitent, en raison de la « mauvaise odeur qu’elles peuvent induire à force d’être portées ». Ce constat olfactif justifie l’arrivée sur le marché des premières espadrilles qui sentent bon, grâce à des microcapsules incluses dans la toile utilisée. Le frottement des pieds rompt ces petits éléments, qui diffusent alors une odeur parfumée, notamment de pamplemousse, pendant trois semaines maximum. Ces capsules anti-bactériennes, testées en laboratoire, sont réalisées à base d’huile végétale. Leur présence fait la différence face à la concurrence, afin de renouveler un style de chaussures perçu comme traditionnel.

Payote assure le design de ses chaussures en Pays Catalan et la fabrication au pays Basque.

Partager