Langue
La Clau
Perpignan: Julien Batlle reconduit à la tête de Saint-Charles Export
Langue

La puissance structure économique Saint-Charles Export reconduit à sa tête le PDG de la société Jardins du Roussillon, Julien Batlle. Cet agriculteur expéditeur, basé à Thuir, dirige un cluster de 40 entreprises produisant notamment de production 12 millions de pieds de salade et 14.000 tonnes de pêches et nectarines par an. Fort de cette légitimité ancrée dans le réel, il a été réélu lors de la 13e assemblée générale de Saint-Charles Export, en présence des membres fondateurs, dont le Crédit Agricole et la Banque Populaire. Le président, qui entame son troisième mandat, a salué le soutien à l’exportation fourni par Perpignan Méditerranée Métropole et la Région Occitanie. Bien que le négoce de fruits et légumes relève de l’entreprise, cet apport d’institutions publiques est jugé « indispensable » par le groupement. Le mandat de J. Batlle court jusqu’à l’été 2020.

Vers un plan «2020-2040» pour réussir l’avenir de St-Charles

La plate-forme Saint-Charles Export, fondée en 2007, affronte la compétitivité économique et lutte pour l’attractivité territoriale. Au sein d’une Union européenne aux législations et taxes fortement contrastées, elle met à profit la passerelle géostratégique constituée par le Roussillon. Ce passage obligé entre le Maghreb, le marché espagnol et les marchés du Nord, notamment la France, est une rente de situation à préserver. Julien Batlle, qui dirige également le Syndicat des Producteurs Expéditeurs de Fruits et Légumes des Pyrénées-Orientales (SPEFL 66), est tenu de veiller aux équilibres, dans le cadre du projet de Schéma directeur de développement et d’aménagement intitulé « Saint-Charles 2020-2040 ». Cette stratégie vise à protéger l’activité du site en tenant compte des flux actuels et à venir, des futures habitudes massives de consommation et des éventuelles harmonisations fiscales entre Etats.

Partager