Langue

A l’issue de 14 mois de travaux, le « quatrième pont » de Perpignan, construit pour remplacer un anachronique passage à gué, souvent fermé en automne pour cause de débit élevé du fleuve de la Têt, sera ouvert ce vendredi. Le passage sera ouvert dès samedi aux piétons et aux vélos, qui disposeront de voies dédiées, puis, lundi, la circulation générale sera ouverte. Cet ouvrage, de 21 mètres de largeur, a été adapté aux différents modes de déplacements tels les piétons, les cycles et les transports en commun, qui disposent d’espaces spécifiques. La circulation automobile se fera dans les deux sens de circulation sur 2X1 voie et les carrefours d’extrémités seront gérés par des feux tricolores. L’événement est de taille pour une ville de la taille de Perpignan, qui joint ainsi deux quartiers socialement disparates. Cet aménagement relie en effet le Sud du quartier populaire du Vernet, dont le paysage est celui de l’habitat vertical, au « quartier des fleurs », au Nord de la ville historique, davantage dévolu à l’habitat individuel, dans un standing plus élevé.

Partager