Langue
La Clau
Perpignan. L. Gauze veut que le potentiel économique « s’exprime enfin »
Langue

Les grands enjeux stratégiques de l’économie du Pays Catalan ont été listés par le président de la Chambre de Commerce et d’industrie des Pyrénées-Orientales, Laurent Gauze, ce mercredi 5 janvier. Dans un message vidéo adressé aux chefs d’entreprise, posté sur YouTube, le titulaire du poste depuis le 10 novembre 2021 a égrené les branches d’activité “importantes” qu’il convient de “continuer à densifier”. Ces secteurs sont “les énergies renouvelables, la logistique, le tourisme hivernal et estival, les commerces du centre-ville de Perpignan, le digital, le nautisme et l’ensemble des efforts qui ont été faits ces dernières années ».

Lire aussi :
Perpignan. Qui sont les 42 candidats aux élections de la CCI ?

“L’amour du territoire” est une motivation

L’équipe de 42 personnes dirigée par Laurent Gauze espère conforter les “lignes fortes” de l’économie – selon les mots du président –, portée par la “motivation de l’amour du territoire” et de la “compétence”. Elle s’engage à “continuer à dynamiser” les forces vives, en formant les jeunes “et les moins jeunes” dans le but de mettre en adéquation les ressources humaines avec le marché du travail. L. Gauze a également émis le désir que 2022 soit une année lors de laquelle “l’ensemble des potentialités de notre département puisse enfin s’exprimer”. Le président n’emploie pas l’expression « libérer les énergies », mais l’idée est là. Entre réalisme et prophétie autoréalisatrice, ce vœu de succès, associé à la diversité des secteurs économiques pris en compte et soutenus, fondent le projet de l’année. Cette déclaration n’aborde pas l’agriculture, rattachée à la chambre dédiée, ni le secteur agro-alimentaire, représenté par quelques pépites que sont les sociétés Agrinova (Perpignan Saint-Charles), Prosain, à Bages, ou Zuegg, à Elne.

Comme la précédente, l’équipe Gauze doit faire face à une nouvelle progression de la pandémie, qui tempère les prévisions économiques les plus optimistes. Le président souhaite garder le cap en espéranttourner définitivement la page de ce coronavirus qui nous a empêchés de vivre et de nous épanouir pendant les deux dernières années”.

Lire aussi :
Perpignan. Laurent Gauze est le nouveau président de la CCI

Partager