Langue

Le coût des frais dentaires est plus accessible en Pays Catalan que dans le reste du territoire français selon un classement dévoilé ce mercredi sur la base des relevés des caisses primaires d’Assurance Maladie. Un même soin, consistant en la pose de couronnes mixtes, composées de céramiques et de métal, le tout appliqué sur un métal non précieux, coûte actuellement 485 euros à Perpignan. Le magazine 60 millions de consommateurs, qui se penche sur cette réalité dans son numéro du mois d’octobre, cite ainsi la capitale du Roussillon comme celle des frais dentaires low cost, suivie de Clermont-Ferrand et Nîmes. Au-delà d’un avantage pour les populations hors du besoin, cette différence de tarifs illustre la réalité socio-économique des Pyrénées-Orientales, où la précarité reste un phénomène chronique. Les praticiens, dont le prix des prestations est parfaitement libre, s’adaptent ainsi aux possibilités de la moyenne de leurs clients. En contraste avec cette situation à rapprocher directement de l’Espagne, les trois villes les plus chères de France en matière de ces mêmes prothèses sont successivement la ville francilienne de Boulogne-Billancourt, Paris, à 640 euros, et Aix-en-Provence. 60 millions de consommateurs s’est également basé sur l’étude de 5000 devis de professionnels.

Partager