Langue

Sous la pression des milieux économiques, institutionnels et politiques, la ville de Girona a fini par obtenir une desserte supplémentaire par l’autoroute AP-7, en appui de ses accès « Girona Nord » et « Girona Sud ». La nouvelle entrée, inaugurée le 26 mars par la société autoroutière Abertis, est baptisée « Girona Ouest », mais est en réalité reliée, par un axe de 2 km, au centre-ville. La mise en place de cet accès, situé sur le territoire de la commune de Sant Gregori, doit entraîner à court terme un flux de 22.000 véhicules par jour, pour une amélioration de la compétitivité de Girona. Désormais plus accessible, par son quartier de Domeny, la ville, qui étonne par sa capacité à se réinventer et à attirer un nombre croissant de touristes, devrait profiter d’un impact nouveau à l’occasion de la saison estivale, dont la tradition veut qu’elle aille crescendo dès les vacances de Pâques.

Prochainement, 5 sorties d’autoroute

La sortie « Girona Ouest », dont les travaux ont duré 13 mois, pour un coût de 12 millions d’euros et 10.000 tonnes d’enrobés routiers, fait partie d’un dispositif de gratuité pour les habitants de la région, qui disposent, tout comme les automobilistes de passage, d’une chaussée à 2X4 voies sur 20 km, à la hauteur de l’agglomération de Girona. Dans le cadre des améliorations progressivement portées sur ce secteur, courant juin est prévue l’ouverture d’un accès supplémentaire, en cours d’aménagement à Fornells de la Selva, au Sud de la ville, tandis qu’un autre, située à Vilademuls, entre Figueres et Girona, est prévue pour début 2014.

Partager