Langue
La Clau
Offensive publique pour sauver 1300 emplois dans le BTP en Pays Catalan
Langue

La destruction d’emplois en Pays Catalan, où le chômage dépasse dangereusement le seuil historique de 20.000 personnes depuis février, provoque une offensive publique. La Fédération Régionale des Travaux Publics annonce ainsi une liste de 241 chantiers à exécuter immédiatement sur le territoire, essentiellement à Perpignan et aux abords immédiats, pour un rapport de 203 millions d’euros. Les mairies, les communautés de communes, l’Agglomération Perpignan-Méditerranée et le Conseil Général des Pyrénées-Orientales, à l’origine de la moitié du chiffre d’affaire du BTP, sont invités à entrer au plus vite dans le mouvement du plan de relance d’Etat, rendu public le 2 février, par un plan territorial apte à sauver neuf mois de travail à temps plein pour 1289 employés du secteur du BTP. Cette initiative, qui consiste à forcer la réalité par une politique de commandes publiques, est soutenue par le préfet de Perpignan, Hugues Bousiges, sur le modèle d’intervention institutionnelle dans l’économie privée, largement présent en Europe, mais également aux USA. La préfecture des Pyrénées-Orientales, dont la maîtrise de l’économie se renforce ostensiblement, propose un premier bilan des réalisations dès le mois de septembre.

Partager

Icona de pantalla completa