Langue

L’aéroport de Perpignan a communiqué le 8 mars l’ouverture des réservations pour le vol qui le reliera à Palma de Mallorca, par le biais de la compagnie Iberia. Disponible du 21 juillet au 1er septembre, cette destination proposée au prix de 162 euros aller-retour sera assurée tous les dimanches. De son côté, l’aéroport de Girona a annoncé le même jour la mise en place d’un vol vers Bucarest à compter du 4 juin, assuré par la compagnie low cost hongrosre Wizz Air, qui desservira la capitale de la Roumanie deux fois par semaine. A une échelle supérieure, l’aéroport de Barcelone a communiqué le 5 mars son offre de 34 destinations intercontinentales, qui inclura dès cet été un vol pour Chicago, confié à l’opérateur Pakistan International Airlines. La compagnie Ryanair assurera une liaison vers Fez et Vueling ralliera Alger, Casablanca, Oran, Tanger et Nador.

Barcelone vise Pékin et New Delhi

Dans une ambition supérieure, le comité de Développement de Destinations Aériennes de Barcelone, instance stratégique qui réunit le gouvernement catalan, la mairie et la Chambre de commerce de Barcelone, aux côtés de l’autorité publique aéroportuaire espagnole Aena. oeuvre à développer une offre vers Pékin, New Delhi, le Mexique, le Japon et la Corée du Sud. Dans son bilan 2012, l’aéroport de la capitale catalane indique une progression de 2,2 % en termes de passagers, soit plus de 35 millions de voyageurs. Cette hausse a été rendue possible par la multiplication de certaines cadences et la mobilisation d’appareils à plus forte capacité, affectés aux destinations Dubai, Miami, Toronto et Santo Domingo.

Partager