Langue

La fondation privée-publique Via Domitia de l’Université de Perpignan a validé ce jeudi l’entrée de la Communauté d’Agglomération « Le Grand Narbonne » en son sein. Le président de l’Université, Jean Benkhelil, et Jacques Bascou, député maire socialiste de Narbonne et président de son agglomération, ont signé l’acte d’engagement, à Narbonne. Le « Grand Narbonne », qui participe à la fondation pour 4 ans, à hauteur de 80.000 euros, en devient membre fondateur, et siégera à son Conseil de Gestion. Cette entrée, ajoutée à la participation de Perpignan-Méditerranée Communauté d’Agglomération, du Conseil Général des Pyrénées-Orientales ou encore du bâtisseur Fondeville de Perpignan et du Crédit Agricole, confirme une volonté d’investir « durablement » dans le « développement de la professionnalisation » des formations et de la recherche au niveau régional, selon le campus du Roussillon. L’ajout de cet appendice languedocien à la fondation, lancée en septembre 2009, affirme une capacité d’influence du Pays Catalan vers les confins du département de l’Aude, dans le but de faire tomber les cloisons invisibles qui séparent le monde académique et celui de l’entreprise. Plus globalement, l’Université de Perpignan a annoncé ce jeudi l’envie de participer au renforcement de « l’attractivité du territoire ».

Partager

Icona de pantalla completa