Langue
La Clau
Montée en puissance médiatique d’Olivier Ferrand avec le « grand emprunt »
Langue

La plus haute personnalité du Parti Socialiste disposant d’un lien électif avec le Pays Catalan, Olivier Ferrand, bénéficie d’une couverture médiatique sans précédent, suite à l’annonce qu’il a lui-même effectuée ce mercredi au sujet du « grand emprunt » de l’Etat français. L’adjoint au maire de la ville de Thuir, rapporteur de la commission « Juppé-Rocard » en charge de ce dossier, a en effet communiqué les grandes lignes du grand projet de relance économique lancé début 2010, composé de sept priorités, et a même été le premier à dévoiler la date de remise du rapport final, fixée au jeudi 19 novembre. La commission en question propose ainsi que la priorité soit mise sur l’enseignement supérieur et la recherche, l’économie numérique, la bio-économie, les énergies renouvelables ou encore les villes de demain. M. Ferrand, que l’UMP considère comme une personnalité d’ouverture, à l’instar de Jack Lang, chargé par Nicolas Sarkozy d’une mission d’information sur la Corée du Nord, n’a cependant pas communiqué le montant exact du grand emprunt, qui fait l’objet d’un « accord collectif », et atteindra en réalité 35 milliards, selon le quotidien Les Echos.

Partager