Langue
La Clau
Mondiaux de natation : la marque Barcelone impacte 3,5 milliards de télespectateurs
Langue

La 15e édition des Championnats du monde de natation, qui se déroule jusqu’au 4 août 2013 à Barcelone, induira 125 millions d’euros de retombées économiques dans la ville, selon la mairie. Ces mondiaux, déjà accueillis par la capitale catalane en 2003, constituent l’événement sportif le plus important après les Jeux Olympiques de 1992, mais n’ont exigé cette fois-ci qu’un investissement minimal en infrastructures, pour une rentabilité plus importante. La Ville de Barcelone a limité son apport à 25 millions d’euros, nécessaires à quelques « actualisations » sur les trois sites que sont le Palau Sant Jordi, les Piscines Picornell, mobilisées pour les J.O., et les Piscines de Montjuïc, d’après les précisions fournies par le maire, Xavier Trias. Barcelone reçoit cette compétition de la Fédération Internationale de Natation, mais le premier choix était Dubaï, aux Émirats arabes unis, pays en proie à des difficultés économiques nationales.

La « marque Barcelone », vers 3,5 milliards de téléspectateurs

Tablant sur des bénéfices cinq fois supérieurs à l’investissement initial, Barcelone profite de la présence de 2293 athlètes rattachés à 181 fédérations, présents à l’occasion de 1144 compétitions, notamment de natation, de saut et de sky diving. Au total, ces XVth FINA World Championships, en version officielle, représentent 50.000 nuitées, tandis que 2300 journalistes accrédités assurent une citation de la marque territoriale « Barcelone », souvent contractée graphiquement en « BCN », dans l’intégralité des grands médias du monde. Dans ce moment d’euphorie, manifesté par un impact prévu sur 3,5 milliards de téléspectateurs, Xavier Trias estime important de « créer de la marque, d’avoir un orgueil de ville et une capacité de dépassement de soi ». Le premier magistrat, qui souhaite accueillir les « meilleurs Mondiaux de natation de l’Histoire », s’en remet également à l’innovation technologique, car la réunion de Barcelone est la première au monde à produire la totalité de ses images en HD, à destination de 210 pays.

Partager