Langue
Madrid craint la croissance de l’aéroport de Barcelone vers l’Asie
Langue

L’envolée de l’aéroport de Barcelone est manifeste depuis le début de la décennie, car ses records s’accumulent. La plateforme aéroportuaire du Prat de Llobregat, en progression de 5,7% en juillet dernier, a accompli en août 2014 un résultat inédit de 4,243 millions de passager dépassant l’aéroport de Madrid-Barajas. Visiblement inquiet car Madrid n’est plus un site incontournable, le gouvernement espagnol se penche sur le développement de liaisons intercontinentales à Barcelone. Selon une indiscrétion révélée le 26 août, l’exécutif dirigé par le Premier ministre, Mariano Rajoy, redoute les stratégies du gouvernement catalan. Celui-ci négocie actuellement la création de lignes aériennes vers le Japon et l’Inde, mais Madrid n’appuiera cette avancée qu’à la condition d’un prolongement des liaisons vers Madrid, Barcelone devenant alors une simple escale. Dans ce jeu surprenant, Barcelone deviendrait la capitale d’une certaine Espagne internationale, chiffres à l’appui. Car en 2014, Barcelone a notamment reçu 55% des visiteurs japonais et 70% des Indiens voyageant sur la péninsule ibérique. Les négociations catalanes avec les compagnies Japan Airlines et Air India, sont surveillées par la ministre du Développement, Ana Pastor.

Nouveau commentaire