Langue

La hausse du prix de l’énergie est à la source de l’inflation espagnole, établie à 4,7% entre mai 2007 et mai 2008, soit un niveau record depuis 1997, selon l’Institut National de la Statistique espagnol. Sur cette période interannuelle, la hausse du tarif du brut, de 67 à 122 dollars, soit 82%, entraîne le prix du gasoil, qui peut dépasser désormais le seuil historique de 1,30 euros en Catalogne Sud, tandis que le Super peut atteindre 1,20 euros : il y a tout juste un an, à Figueres ou Puigcerdà, les carburants à la pompe étaient vendus 10% moins chers. Alors qu’Eurostat établit la baisse du pouvoir d’achat européen, sur la même séquence, à 3,6%, atteignant là un record depuis la mise en place de la zone euro en 1999, les analystes espagnols affirment que l’actuelle courbe ascendante peut encore progresser. Sur fond de mouvements sociaux liés aux hydrocarbures, la lame de fond qui affecte l’économie continentale semble participer à la construction européenne par le partage de problématiques communes.