Langue
La Clau
L’hebdomadaire « La Gazette de Perpignan » naîtra cette année 2011
Langue

Les Pyrénées-Orientales compteront cette année un nouveau journal en format papier, probablement dénommé « La Gazette de Perpignan ». Émanation directe de l’hebdomadaire La Gazette de Montpellier, qui a précédemment lancé deux autres éditions, La Gazette de Nîmes, en 1999, et La Gazette de Sète, en 2005, le nouvel hebdomadaire sera soutenu financièrement par le journal toulousain La Dépêche du Midi. L’installation d’une édition catalane de la Gazette, régulièrement évoquée depuis 2007 en Pays Catalan, renforcera la concurrence entre les hebdomadaires, qui seront ainsi au nombre de quatre. En effet, les titres La Semaine du Roussillon, le Petit Journal et Le Travailleur Catalan pourraient assister à l’émergence rapide de cette publication, par ailleurs proche du pouvoir régional. A titre d’exemple récent, en octobre et novembre, la Gazette de Montpellier a redoublé d’éloges envers Georges Frêche, l’ancien président de la Région Languedoc-Roussillon, qui a largement participé à l’essor du journal par l’intermédiaire d’achats d’espaces publicitaires. Au titre de détail d’importance, la Dépêche du Midi a pour PDG le président du Parti Radical de Gauche, Jean-Michel Baylet, également sénateur, incontournable des réseaux économiques et politiques de la région toulousaine, jusque dans le Languedoc méditerranéen. Au-delà d’une nécessaire pluralité de la presse, l’installation d’une « Gazette de Perpignan » devrait participer, au passage, au centralisme croissant de la Région Languedoc-Roussillon, par un renforcement du rôle de capitale exercé par Montpellier. Mais dans un paysage de difficultés économiques variables, rencontrées par la presse écrite des Pyrénées-Orientales, l’introduction d’un nouveau titre financièrement sécurisé, c’est à dire en position de force, ne saurait échapper à une intention politique.

Partager