Langue

Les exportations industrielles de la province de Girona, qui comprend Figueres, Vilamalla, Roses, Olot, Palafrugell, Cassà de la Selva, Riudellots de la Selva, Banyoles, Aiguaviva, Girona, Lloret de Mar, et Puigcerdà, ont reculé de 23,7 % en avril, par rapport à mars. Ce mauvais résultat est la conséquence du Covid-19, dans une région fortement industrielle, peu dépendante des emplois administratifs. L’agro-alimentaire a contenu sa baisse de 3,4%, mais le secteur des produits pétrochimiques a été l’objet d’une chute de 26,2%. En avril, les entreprises de la province de Girona ont exporté pour 390,7 millions d’euros.
En Catalogne du Nord (Pyrénées-Orientales), l’équivalent de ces données n’est pas disponible en vertu d’une centralisation statistique qui rend illisible la réalité immédiate.

Nouveau commentaire