Langue

Le pôle de compétitivité économique DERBI de Perpignan annonce cette fin de semaine un « carton plein » concernant le financement de ses projets « innovants ». Son président, André Joffre, a annoncé ce jeudi soir le soutien de l’Etat à deux projets labellisés par DERBI, qui postulait à un appel à projets du Fonds Unique Interministériel. Un projet dénommé « RIDER », porté par IBM France Montpellier à l’initiative de DERBI, pourra ainsi voir le jour, en joignant les centres de recherche des Universités de Perpignan et de Montpellier, associées à des « groupes de premier plan » tels EDF, COFELY, filiale de GDF Suez, et CORONIS, fournisseur de transmissions de données par radio. Le projet RIDER, également financé par la Région Languedoc Roussillon et les fonds européens FEDER, destiné à développer un « système d’information innovant » visant à « optimiser l’efficacité énergétique d’un bâtiment ou groupe de bâtiments », concerne la mixité des sources énergétiques, échangées entre plusieurs bâtiments. André Joffre, qui a déjà défini des « sites pilotes » à Perpignan et Montpellier, défend l’alliance entre les énergies classiques, les énergies renouvelables et les énergies « fatales », issues d’un processus industriel, comme enjeu d’avenir.

Partager