Langue

Les précipitations de neige, abondantes et espacées sur l’ensemble de l’hiver 2008-2009, ont sauvé l’exercice qui s’achève pour les stations des Neiges Catalanes, distribuées sur les régions de Cerdagne et du Capcir. Un premier bilan officieux révèle 12% de fréquentation supplémentaire dans la station dans la station de Font-Romeu par rapport à la dernière saison, malgré les conditions de crise chez les consommateurs en provenance des territoires français et espagnol. Les difficultés issues depuis 2006 du manque de neige s’éloignent, par un hasard météorologique qui fait renaître tous les espoirs d’une activité économique considérée comme sinistrée jusqu’à l’automne dernier. Le 3 novembre 2008, le préfet des Pyrénées-Orientales Hugues Bousiges avait en effet alerté de menaces pesantes et suggéré la mutualisation des moyens des 9 stations des Neiges Catalanes pour sauver l’économie des hauts-cantons catalans, largement dépendants du tourisme hivernal depuis les années 1980. Mais l’or blanc ne plus la seule attractivité des stations, 50% des vacanciers ne pratiquant pas de sports d’hiver, selon les calculs de la station des Angles, qui rassemble, avec celle de Font-Romeu, 70% du volume d’activités des Neiges Catalanes, dont le chiffre d’affaire a atteint 295,4 millions d’euros la saison passée.

Partager