Langue

Selon une annonce de la secrétaire d’Etat à l’emploi espagnole Maravillas Rojo, commentant hier les chiffres du mois de janvier, le taux de chômage en Espagne pourrait atteindre les 4 millions en 2009, étant donnée la dégradation rapide de la situation économique. Le taux du mois dernier a en effet augmenté de 6,35 %, soit près de 200.000 chômeurs supplémentaires, pour un nombre total 3.327.801. Déjà effrayant, ce chiffre, contradictoire face à une prévision officielle de 15,9%, pourrait préfigurer un dépassement, le gouvernement espagnol ne maîtrisant pas l’évolution des indices macroéconomiques au niveau mondial. Pour la première fois, en ce mois de janvier, le chômage affecte plus durement les femmes que les hommes. Pour autant, la secrétaire d’Etat à l’emploi espagnoles s’est montrée convaincue du redressement de la situation économique à moyen terme, et par là même du marché de l’emploi. Dans cette période considérée comme transitoire par le gouvernement espagnol, l’urgence est de venir en aide aux chômeurs, alors qu’explosent les chiffres des allocations chômage.

Partager