Langue

Selon une étude divulguée hier par les professionnels de l’immobilier de la région de Girona, promoteurs et agences, les ventes immobilières sont à l’arrêt, notamment par manque de financement, et les prix observés sont d’ores et déjà en baisse, de 30% en moyenne en seulement six mois. Ainsi, le prix du neuf dans la zone la plus prisée de la ville balnéaire de Palamós est passé de 6834€ à 5000€ le mètre carré, tandis que l’ancien s’est abaissé de 5717€ à 3875€. Malgré la chute générale des prix, les biens immobiliers les plus chers de la région restent ceux de première ligne du bord de mer de la commune de Sant Feliu de Guíxols, à 6150€ le m2, tandis que certains appartements situés à Lloret de mar sont cédés à moins de 2000€ le m2 pour du neuf et à moins de 1350€ l’ancien. Girona reste la ville la plus chère de l’intérieur des terres, notamment dans sa vieille ville, son quartier de la Devesa et son centre-ville, avec environ 5621€ le m2. Paradoxalement, le marché de la location est globalement stable, les prix dans l’ensemble de la région tournant autour de 600€ pour un appartement avec 2 chambres, 700€ avec trois chambres et 800€ avec quatre.

Partager

Icona de pantalla completa