Langue

Les syndicats de l’usine de pneumatiques Continental de Rubí, à moins de 2 heures de Perpignan, ont révélé ce jeudi 23 janvier le prochain licenciement de tout son personnel. 760 personnes devraient perdre leur emploi assuré par cette industrie allemande. Continental s’engage cependant à faire perdurer l’activité jusqu’à la fin de l’année 2021, voire quelques semaines plus tard, afin d’honorer toutes ses commandes. Ce fabricant mondial, qui cherche actuellement un repreneur pour ce site de production, aurait trois pistes à sa disposition, toutes espagnoles. En décembre 2019, il a dévoilé un plan de réindustrialisation mondial, qui englobe cette usine située au Nord-Ouest de Barcelone. Ses process étaient “obsolètes”, selon un communiqué de la firme fondée à Hanovre en 1871.

Continental a engagé une stratégie internationale, accompagnée par 5000 ruptures de contrat, jusqu’en 2028, pour s’adapter à la transformation du secteur du pneu aux véhicules électriques.

Partager

Icona de pantalla completa