Langue

Plus de 300 experts mondiaux se réunissent à partir de ce lundi à Barcelone, dans le but d’échanger une partie de la connaissance et des desnières avancées scientifiques en matière de mutations génétiques et de cancer. Un forum muncial, le 41e Congrès de Mutagenèse, qui se prolonge jusqu’à jeudi, est en effet organisé par le professeur d’université de Génétique et de Microbiologie de l’Université Autonome de Barcelone, Jordi Surrallés. La mutagenèse, combinaison des mots « mutant » et « genèse », réunit l’ensemble de méthodes qui permettent de modifier le génome des organismes vivants. Ce rendez-vous barcelonais comporte 65 conférences proposées par les experts de pays européens, et du monde entier, tous engagés dans les domaines de la stabilité du génome, l’oncologie moléculaire, l’origine des mutations ainsi que détection d’agents « mutagènes » dans la production de cancers.

Parmi les séances de travail, le programme prévu contient des interventions sur les domaines très spécifiques des thérapies personnelles contre le cancer, les maladies rares à prédisposition tumorale, ainsi que la toxicologie génétique liée aux industries pharmaceutiques et chimiques. Ce secteur économique est d’ailleurs particulièrement présent en Catalogne du Sud, malgré un certain recul d’activité provoqué par la crise.

Partager

Icona de pantalla completa