Langue
Les grands journaux sud-catalans perdent des lecteurs, les petits résistent
Langue

La presse sud-Catalane, à l’identique de la presse européenne et américaine, subit globalement un certain désintéressement des lecteurs, selon le Baromètre de la Communication et de la Culture présenté ce mercredi à Barcelone. La presse quotidienne a perdu 18.000 lecteurs en comparaison aux derniers chiffres, publiés fin janvier, mais les deux leaders, tous deux édités à Barcelone, restent Le Periódico de Catalogne, qui dispose de 720.000 lecteurs, et La Vanguardia, qui affiche 638.000 fidèles. Ce nouveau palmarès accorde la troisième place au journal sportif Le Mundo Deportivo, qui attire 464.000 lecteurs, et le journal d’informations générales 20 Minutos, évalué à 424.000. Ces deux derniers titres ont progressé de 14.000 lecteurs selon cette étude, tandis que le premier journal en langue catalane arrive après, avec 345.000 lecteurs. Il s’agit de l’édition catalane du Periódico, suivie du journal El Punt, originellement créé à Girona, qui attire à lui 158.000 lecteurs, dans une progression évaluée à 2000, suivi par le quotidien barcelonais Avui, qui reste stable, avec 125.000 fidèles. Ce classement met en exergue d’autres journaux, à vocation provinciale, qui séduisent un lectoral appréciable. Tous stables dans leur diffusion, des titres sont le Diari de Tarragona, qui revendique 123.000 lecteurs, et le journal Segre, de Lleida, 107.000 lecteurs.