Langue

Le Mobile World Congress (MWC), dès ce lundi 2 mars jusqu’à mercredi 5 mars à Barcelone, met en haleine la planète numérique. L’Internet des objets, Internet of Things en version originale, étudié par tout ce que le monde compte d’ingénieurs, entreprises et acteurs économiques du milieu, est évoqué dans sa pleine exploitation. Ce secteur en devenir cherche son modèle économique et force les réseaux à s’adapter à sa gourmandise en bande passante Internet. A ce titre, la réduction des coûts de communication est évoquée au MWC. Cette nouvelle édition, qui accueille le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, se penche aussi sur la rentabilité du Cloud et la mobilité entrepreneuriale liée à la téléphonie, à l’instar d’Android. Le système d’exploitation de Google, concurrent des iPhone d’Apple, met l’accent sur sa solution Android for Work.

Une expérience unique de téléphonie 5G

Le MWC 2015 se consacre aussi à l’analyse des données, au travers d’une dizaine de nouveautés et services, dans un domaine où les opérateurs ont éclairci leurs stratégies. Cet aspect est relié à l’Internet des objets, par un jeu de corrélations technologiques et économiques. La téléphonie de cinquième génération, la 5G, fait son entrée en ébauchant un standard technique universel, sur un modèle économique déjà concerté par les acteurs internationaux. La firme Samsung, qui présente son Samsung Galaxy S6 parmi d’autres exclusivités mondiales, dévoile une solution proche de la 5G. Son stand propose une démonstration en partenariat avec l’opérateur South Korean Telecom. Pour sa part, la firme HTC présente son One M9.

Partager