Langue

La stratégie anticrise des restaurants barcelonais comportait déjà des menus à bas coût, proposés dans nombre d’établissements. Désormais, la tendance est l’installation d’accès au réseau Internet par l’intermédiaire du wi-fi gratuit à destination des clients, le temps d’un simple café ou d’un repas. Cette valeur ajoutée peut ainsi permettre de réconcilier les consommateurs avec les lieux publics, partiellement désertés ces dernies mois, dans l’attente de la mise en place, par la Mairie de Barcelone, d’un réseau municipal de wi-fi gratuit, progressivement étendu à partir du mois d’avril sur l’ensemble de la ville. Barcelone compterait actuellement 569 hot-spots privés proposant l’Internet gratuit, auxquels devraient s’ajouter dans les prochains mois de nouveaux bars, cafétérias et restaurants, tandis que le plan municipal prévoit 500 espaces publics, dont les musées, les centres sociaux et les marchés, connectés à la toile mondiale, sans fil, dont l’accès sera limité à une heure par usager, pour un coup global de 1,75 million d’euros.

Partager