Langue

Les travaux de creusement du tunnel réservé à la ligne à Très Haute Tension (THT) sous le massif des Albères, par les communes de Montesquieu-des-Albères et La Jonquera, avancent à bon rythme. La percée débutée côté Nord le 17 octobre comporte 400 mètres réalisés et la partie Sud, entamée le 14 février, avait franchi les 4,5 km le 29 novembre, pour une longue totale de 8,5 km. Au fur et à mesure du creusement, des anneaux de béton sont immédiatement placés pour constituer le tunnel, dans une économie de temps issue de l’enchaînement des tâches. En déplacement sur le site, le 28 novembre, le délégué du Réseau Electrique espagnol en Catalogne, Lluís Pinós, a évalué à mars 2013 la jonction entre les deux parties, qui n’en formeront plus qu’une.

26 km de tranchées en Roussillon, 30 km en Empordà

Ce tunnel de la THT sous le massif des Albères accueillera une tension de 320.000 volts en courant continu, dès son ouverture, courant 2014. De Baixas, au Nord de Perpignan, à Santa Llogaia d’Àlguema, au Sud de Figueres, le tronçon de jonction est confié à la société Inelfe, composée à parité de Réseau de Transport d’Electricité et Réseau Electrique d’Espagne. Les tranchées nécessaires, de 26 km en Catalogne du Nord et 30 km en Catalogne du Sud, pour une largeur de 1,5 m, sont en cours de creusement. Le découpage en une quarantaine de portions doit permettre une avancée globale de cette réalisation, pour une livraison intégrale des travaux début 2014. Le budget total, de 700 millions d’euros, inclut les stations de renforcement de Baixas et Santa Llogaia.

Déficit électrique pour le TGV entre Le Soler et Barcelone

Le retard de réalisation du chantier de la THT complique l’alimentation électrique des TGV, appelés à circuler en continu sur l’axe Perpignan-Barcelone à compter de janvier 2013. En effet, entre les stations électriques du Soler, en Roussillon, et de Baró de Viver, à Barcelone, les relais de Santa Llogaia et Riudarenes, au Sud de Girona, ne fonctionnent pas encore, faute de ligne électrique. Pour patienter, la société publique espagnole Adif prépare l’installation d’un générateur mobile de 400.000 volts à Sant Celoni, aux confins de la province de Barcelone, afin de garantir la circulation des TGV.

Partager

Icona de pantalla completa