Langue

La ville de Girona, dotée depuis 2011 d’un accès gratuit à l’Internet wifi dans tous ses secteurs, se lance dans le très haut débit. Cet Internet à 100 mégabits sera accessible dès les premières semaines de 2013, suite à un accord signé le 20 septembre entre la mairie et l’opérateur historique espagnol Telefónica. En réalité, les travaux d’installation de câblage ont démarré début septembre 2012, pour une première phase de couverture qui doit s’achever en septembre 2013 et concerner 75 % de l’espace urbain, dont l’ensemble des polygones industriels. Girona sera ainsi la deuxième ville de Catalogne, après Barcelone, à jouir d’un tel dispositif, prisé par les décideurs économiques. Techniquement, un réseau de fibre optique sera progressivement déployé, pour situer Girona en « référence technologique », selon le maire, Carles Puigdemont. L’extension de ce réseau à l’intégralité de la ville, notamment dans les quartiers soumis à un réseau de moyenne qualité, est prévue pour 2014. Ce sont ainsi 50.000 foyers et entreprises qui pourront profiter d’une technologie, annoncée pour 2015 sur l’ensemble des quartiers de Perpignan, tandis que les entreprises de l’agglomération Perpignan Méditerranée y ont déjà accès.

Girona, « carrefour de l’Eurorégion »

A Girona, où le débit Internet actuel avoisine 10 mégabits, cette multiplication par 10 de la puissance du flux assouplira l’accès à de nouveaux services, comme la télévision à haute définition, certains jeux en ligne et les systèmes de vidéoconférences, notamment dans les cas d’utilisations simultanées au sein d’un même foyer ou d’une même entreprise. Selon le directeur général de Telefónica en Catalogne, Kim Faura, présent aux côtés au maire, Carles Puigdemont, cette avancée permettra à l’Administration et aux entreprises de « gagner en compétitivité et en productivité ». De son côté, l’édile annonce une future « ville technologiquement avancée », appelée à devenir, par ce biais, le « carrefour de l’Eurorégion ».

Partager