Langue

Après le bus à 1 euro lancé par le département des Pyrénées-Orientales en 2008, l’ancienne région “Languedoc-Roussillon” a inauguré le train à 1 euro en 2011. Désormais, la région “Occitanie” organise des convois à 1 et 2 euros le ticket sur les TER (Trains Express Régionaux). Ce dispositif de saison estivale coûtera 9 millions d’euros à la collectivité territoriale dirigée par la socialiste Carole Delgan, en soutien au secteur touristique, l’un des principaux moteurs économiques du périmètre administratif dirigé depuis Toulouse. Au total, un million de billets à 1 euro sont proposés, soit trois fois plus qu’en 2019. Cette offre accessible en juillet et août, ainsi que lors des week-ends de juin et septembre, est notamment proposé sur la ligne Perpignan-Villefranche-de-Conflent. Elle prend effet le 1er juillet.

Partager