Langue

Le premier semestre 2015 a confirmé l’attrait touristique international de la Catalogne, soit 25,5% du tourisme étranger reçu en Espagne, grâce à une hausse de 4,4%. Si la province de Barcelone et sa ville principale séduisent plus que jamais, la province de Tarragona connaît un changement important. Sa Costa Daurada subit une chute de fréquentation russe, atteignant parfois 50%. Selon les chiffres qu’elle présentait le 30 août, l’Association Hôtelière Salou-Cambrils-La Pineda, qui rassemble 86 établissements de ces trois stations, a enregistré 553.754 nuitées de moins, consommées par des touristes russes, du 1er janvier au 31 juillet. La dévaluation du rouble et le conflit ukrainien sont cités par les professionnels comme raison principale de ce recul.

La côte de la province de Tarragona, qui inclut PortAventura, affiche cependant 90% de taux de remplissage de ses hôtels, grâce à 400.000 visiteurs d’autres nationalités, notamment espagnols, britanniques et irlandais.

Partager