Langue

La compagnie ferroviaire espagnole Renfe a reporté le lancement de son offre à bas coût et à grande vitesse entre Barcelone et Madrid. Ce TGV low cost, dont le premier convoi devait s’élancer le 6 avril entre les deux capitales, a été suspendu en raison de la crise sanitaire du Covid-19. Cet « AVE low cost », dont l’acronyme est AVLO n’entrera en circulation qu’une fois passée la crise, selon le ministre espagnol des Transports et de la Mobilité, José Luis Ábalos, qui s’est exprimé ce mercredi 4 sur le sujet. « avec les distances de sécurité qui s’imposent, cela serait compliqué », a-t-il précisé.
Cette offre de transport commercialisée dès janvier a comporté la vente de 16 000 billets en ultra low cost, à 5 euros, sur un ensemble de 146 389 places écoulées à des tarifs plus élevé, compris entre 10 et 60 euros selon les horaires et la demande.