Langue

Un projet d’union commerciale entre les stations de sports d’hiver de Formiguères, Porté-Puymorens et Cambre d’Aze a été présenté officiellement jeudi 17 février, sous l’intitulé de “Trio Pyrénées”. Cette union stratégique de deux stations de la région de la Cerdagne avec une station de la région du Capcir, en gestation depuis 2018, est encadrée par le Conseil départemental des Pyrénées-Orientales. Organisée sous forme d’Entreprise Publique Locale (EPL) à majorité de fonds publics (à enclencher en avril), elle vise à optimiser les ressources et à renforcer les moyens promotionnels des trois partenaires, qui proposeront aux clients un forfait commun à leur clientèle. Le passage des trois sites en mode quatre saisons, sans dépendance totale de la neige, est l’un des objectifs de ce plan de développement.

Davantage de neige artificielle pour l’espace Cambre d’Aze

Une étape de modernisation doit accompagner ce rassemblement, sous forme de dotation d’un nouveau télésiège à Porté et d’une retenue d’eau destinée à la production de neige artificielle pour la station du Cambre d’Aze, dans la commune d’Eyne. La principale avancée est le premier télémix des Pyrénées, qui équipera la station de Formiguères. Cet équipement combinant les télésièges et les cabines, accessible aux familles valides comme aux handicapés, doit constituer un outil d’amélioration des flux de skieurs et de visiteurs. Implanté sur l’artère principale du domaine skiable de Formiguères, il permettra à tous de monter en altitude sans encombre. En été, il permettra de transporter les VTT et leurs usagers, ainsi que les poussettes de bébés.

Un télémix à 21 km/h

Ce premier télémix (“TMX”) du Pays Catalan et des Pyrénées permettra d’accéder au massif de Camporrells, grâce à un aménagement additionnel au-delà de la route d’accès à ce lieu doté d’un lac, connu des marcheurs et des randonneurs. Il doit remplacer le télésiège fixe de Calmazeille, construit en 1989 dans la station capcinoise. Ce moyens de transport augmentera le débit à 2500 personnes par heure, contre 2000 actuellement. Son fonctionnement est prévu aussi en nocturne, lors de descentes aux flambeaux et pour l’accès au restaurant d’altitude. Ce télémix garantissant une vitesse de 21 km /h, pour une longueur de 1,42 km, vaincra un dénivelé de 345 m. Sa gare de départ sera située à 1750 m, sa gare d’arrivée à 2094 m.

Les télémix, habituel dans le massif des Alpes, sont particulièrement présents dans les stations de La Clusaz, L’Alpe d’Huez et les Sapt Laux. « Télémix » est en réalité une marque commerciale, qui désigne un téléporté avec sièges et cabines créé par la société Poma, leader mondial du transport par câble, dont le siège central est implanté dans la région de Grenoble.

Partager