Langue

La construction parallèle de deux sites Amazon a quelques dizaines de kilomètres l’un de l’autre, à Rivesaltes et au Far d’Empordà, pouvait ressembler à un mystère en raison de la proximité des deux implantations, mais pas à une erreur stratégique. En réalité, le géant de la distribution sans frontières, fondé en 1994 par Jeff Bezos, a choisi ces localisations car l’une sera liée à l’autre. À la façon de la grande distribution traditionnelle, dont la centrale Intermarché de Béziers alimente 240 points de vente, Amazon fixe à Figueres un centre important, lié à des satellites dits du “dernier kilomètre”. Pas moins de 25 de lieux de proximité de ce type ont été lancés depuis 2016, en France. Il s’agit d’agences de livraison, un réseau dont fait partie Amazon Rivesaltes.

Lire aussi :
Amazon à Rivesaltes : Alternatiba demande à l’agglo de dire non

L.Gauze est réjoui

Le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie des Pyrénées-Orientales (CCI 66), Laurent Gauze, salue le projet : “A l’origine, nous pensions que cela pourrait représenter une concurrence, mais les deux sites seront totalement complémentaires”. Il ajoute : “Je me réjouis que les deux sites puissent voir le jour, car c’est une façon de renforcer nos connexions”. Loin de l’idéologie militante française baptisée “Stop Amazon et son monde”, L. Gauze estime que “disposer ici du leader de la logistique, c’est important” et que “la solution ne passe pas par dire non à Amazon”. Chez les militants catalanistes, cette victoire du transfrontalier effectif a de quoi susciter des interrogations.

Lire aussi :
Première image du site Amazon de Figueres

Un grand magasin et un petit distributeur

C’est en mai 2021 qu’un intermédiaire a entamé, pour le compte d’Amazon, la construction d’un site (un “magasin au sens propre”) sur 85 000 m2 de terrains au sein de la zone logistique et commercial Logis Empordà, dans la commune du Far d’Empordà. Ce hangar de stockage, dont la surface pourra être doublée dans les prochaines années si le besoin se fait sentir, servira notamment la plateforme rivesaltaise,  bâtie sur 5000 m2. Le premier sera inauguré dans les prochaines semaines, la seconde est attendue pour le printemps. Dans une vision mondiale, exclusivement basée sur l’évaluation des distances et l’approvisionnement des bassins de population liés, Amazon prévoit d’établir une tête de pont au Far, avec une succursale en Roussillon. L’orientation Sud-Nord de cette stratégie de complémentarité aurait pu être inverse, mais la construction d’un site Amazon de 185 000 m2 est gelée dans la région de Nîmes en raison de la mobilisation d’opposants. Le numéro 1 planétaire du e-commerce est échaudé par ses expériences hexagonales. Le 10 janvier, son projet d’implantation de Longvic, dans la métropole de Dijon, a fait l’objet d’une manifestation d’opposition, rassemblant quelque 30 personnes. Cela représente peu, mais l’opinion française est aussi sensible au sujet que les clients français sont amateurs du mode de consommation imparable développé par la multinationale américaine.