Langue

Le salon MedFEL, organisé au parc des expositions de Perpignan du 24 au 26 avril, a confirmé son statut de principal rendez-vous du genre en France. Cette foire internationale de la filière fruits et légumes, suivie du 22 au 24 octobre par son homologue espagnol Fruit Attraction Madrid, s’est penchée sur la production bio et les normes de Haute Valeur Environnementale (HVE). La logistique de demain, les nouvelles routes de la soie et ses impacts sur la production de Méditerranée ont été abordés par des experts. Le kiwi, le kaki, la grenade et la myrtille ont été mis en avant. Une centaine de grands acheteurs en provenance du monde entier, 200 exposants et 6000 visiteurs résument le succès de cette nouvelle édition.

Un tremplin économique pour le Roussillon

Le Roussillon accueille et se fait connaître au Medfel : cette année, la principale délégation, un cluster de 53 entreprises, était la société perpignanaise Saint-Charles Export. Actuellement, le marché Saint-Charles International, première plateforme européenne de distribution de fruits et légumes frais, emploie 2000 personnes. Le site représente 1,95 milliard d’euros de chiffre d’affaires et traite 1.768.000 tonnes par an, principalement vers et envers la Méditerranée. Le MedFELL, soutenu financièrement par Perpignan Méditerranée Métropole et la région « Occitanie », cultive un climat d’affaires polyglotte. Ses retombées sur le tourisme en Pays Catalan sont réelles, car nombre de visiteurs ont profité de leur séjour pour découvrir le territoire, en particulier Perpignan.

Partager