Langue
La Clau
Le Roussillon craint le papillon « Tuta absoluta », perceur de tomates
Langue

Une partie localisée des maraîchers du Roussillon s’inquiète cette saison de la progression d’un papillon ravageur, la « tuta absoluta », présente en Europe depuis quatre ans. Cette bestiole, dont les larves rongent les plants, les feuilles et les tomates, autant vertes que mûres, est apparue en Pays Catalan en juillet 2009. La Direction régionale de l’agriculture et de la forêt du Languedoc-Roussillon, selon une étude du Laboratoire National de la Protection des Végétaux de Montpellier, a confirmé une présence dangereuse à Perpignan, Théza, Alénya, Saint Nazaire, et Palau del Vidre. Capable de ronger les fruits de l’intérieur, la tuta absoluta, originaire du Pérou, peut parfois détruire l’intégralité d’une récolte. Ce parasite se loge habituellement dans les tomates mais fréquente aussi les poivrons, aubergines et pommes de terre. Sa progression, provoquée par les transports de marchandises intercontinentaux, a été signalée en 2006 à Castelló de la plana, ville du Pays valencien, puis en Catalogne du Sud et dans les Îles Baléares en 2007. Portée par le vent, coriace face aux températures hivernales, la tuta absoluta peut être anéantie par les pièges à phéromones.

Partager