Langue

Une étude menée depuis le début de l’année sur le prix du café auprès de 1252 bars, restaurants et lieux de restauration collective, dans l’ensemble des régions du territoire français, permet de situer le Pays Catalan dans la moyenne française. Le prix moyen d’un petit noir en France est en effet de 1,38 euro, selon l’indice dénommé « Kfé Equip’Hôtel », calculé par le cabinet spécialisé Gira Conseil, qui s’est intéressé à ce produit de masse. Dans les Pyrénées-Orientales, les consommateurs constatent fréquemment un tarif de 1,30 euro à 1,70 à Perpignan, tandis que certaines villes touristiques, dont Collioure, affichent jusqu’à 2,60 euros, pour 3 euros dans certains clubs de plage du littoral de la Côte Radieuse, autour de Canet-en-Roussillon. En revanche, une tarification à 1 euro ou 1,10 euro est également constatée, dans des établissements du territoire dégagés de toute prétention de standing, dans les régions du Roussillon, du Vallespir ou du Fenouillèdes.

Le syndrome côtier fait toujours monter les prix

Un rapport général présenté le 30 octobre par Gira Conseil établit à 1,89 euro la moyenne à Paris, pour 1,66 euro dans la région Ile-de-France, le record des régions revenant à l’Aquitaine, avec 1,72 euro, tandis que Midi-Pyrénées et le Languedoc-Roussillon comportent une moyenne de 1,64 euro. Cependant, les habitants du Limousin ne paient que 1,30 euro, et les Corses 1,33 euro la tasse. Ces prix, variables selon s’il s’agit d’un service en salle ou en terrasse, sont soumis à une variation géographique constante, relative à la proximité de la mer, tandis que l’intérieur des terres, à l’exception des grandes villes, modère ses prix.

Partager

Icona de pantalla completa