Langue
La Clau
Le Port de barcelone lance son agence de captation d’entreprises chinoises
Langue

Le 31 juillet était révélée la préparation pour 2019 d’une autoroute ferroviaire entre le port de Barcelone, Paris et Berlin, en passant par le Roussillon. Sur cette dynamique, le gouvernement catalan et l’autorité portuaire barcelonaise ont lancé mercredi 5 août une agence exclusivement consacrée à la captation d’entreprises chinoises. Les relations commerciales entre la Catalogne et la Chine, sacrées en 2012 par l’inauguration du plus grand site de traitement de marchandises de Méditerranée, le «Barcelona Europe South Terminal», sont ainsi suivies d’une stratégie de séduction. Car ce site de 100 hectares, géré par Hutchison Port Holdings, premier opérateur mondial du secteur, crée un appel d’air, d’autant que 25% des conteneurs traités par le port de Barcelone sont destinés ou proviennent de l’Empire du Milieu.

Chine, Inde et Corée du Sud

Créée sur le papier en 2013, l’agence, baptisée «Barcelona China’s European Logistics Center» (Barceloc), assouplira les formalités administratives, avec du personnel natif, afin que les sociétés chinoises, d’Inde et de Corée du Sud puissent agir avec fluidité. De l’autre côté, des bureaux de représentation de Barceloc fonctionnent déjà à Pékin, Shanghai et Hong Kong..

Partager