Langue
La Clau
Le plan de relance de l’Etat atteint actuellement 6,8 millions en Pays catalan
Langue

Le plan anti-crise lancé en décembre 2008 par Nicolas Sarkozy, pour la relance économique française, fait son premier bilan pour le Pays Catalan, communiqué ce mercredi par la préfecture des Pyrénées-Orientales, à Perpignan. La politique de l’Etat, vouée à stimuler l’activité et l’emploi par un « fonds stratégique d’investissement », porte actuellement, jusqu’à ce mois d’octobre, sur une enveloppe globale de 6.789 397 euros allouée au territoire, qui induit 12.157 emplois « aidés par l’Etat depuis le 1er janvier 2009 » et le soutien à 220 entreprises, bénéficiaires d’une « intervention de l’Etat », notamment par des prêts, garanties ou investissements. Le plan comprend également une aide de 285.000 euros à l’agrandissement du centre pénitentiaire de Perpignan, par la construction, pour 2010, d’un « quartier courte peine », 200.000 euros versés à la restauration des remparts de la cité de Mont-Louis, labellisée par le réseau Vauban, 93.000 euros pour la mise à niveau des bâtiments de l’Université de Perpignan et 275.000 euros pour la « sécurité » de l’établissement, 660.000 euros engagés pour la restauration de la Cathédrale Saint-Jean de Perpignan. Au total, le plan de relance est doté de 26 milliards d’euros pour l’ensemble du territoire français.

Partager

Icona de pantalla completa